Copyright 2022 Amap Autrement 

 

Quelques instants de la vie associative de l'Amap

Les amapiens en virée

Le samedi 2 octobre 2021, les amapiens se sont retrouvés pour découvrir 3 exploitations adhérentes de l'Amap de Murat. Chaque année les adhérents sont ainsi invités à enfiler leurs bottes et suivre les pas des producteurs pour découvrir leur outil de travail. Cette année nous nous sommes rendus sur les exploitations de Marine et Sébastien à Apchat et de Xavier à Leotoing, l'occasion également de partager tous ensemble un petit pique-nique. Malheureusement faute de temps nous avons dû reporter la visite à la Brasserie de l'Alagnon à Blesle.

 

Conférence gesticulée

En partenariat avec l'association "l'Eau Aux Moulins", l'Amap a accueilli le samedi 2 octobre 2021, Matthieu Dalmais, militant pour une souveraineté alimentaire.

Lors d'une conférence gesticulée, cet ex-ingénieur agronome, nous a présenté en chanson et mise en scène les liens entre l'alimentation et la santé. Un constat s'impose, il faut réinventer un système agroalimentaire pour remettre en son centre l'Homme et l'Environnement.

Selon lui et de nombreuses organisations, une des pistes est "la Sécurité Sociale Alimentaire"; sur le même modèle que les soins médicaux, ce projet propose d’étendre le principe de cotisation pour couvrir un accès universel à une alimentation de qualité, choisie à la fois individuellement et collectivement par un fonctionnement de conventionnement démocratique.

Opération "nichoirs" avec la LPO

Ce samedi 22 octobre 2022, les adhérents de l'AMAP ont été invités à participer à une opération Nichoirs organisée par la LPO dans la Ferme d'Elisariane à Rastoul. Ce fut l'occasion non seulement de construire des nichoirs que la LPO va disposer autour de la ferme et dans d'autres fermes et site du Cantal, mais surtout de découvrir l'exploitation, son environnement, ses équipements, les animaux, et la fabrication des fromages et des faisselles.

 

Cet atelier a permis de partager un moment convivial, d’en apprendre plus sur les besoins des espèces ciblées, de se former à l’utilisation de divers outils pour travailler le bois, de faire du lien entre les amapiennes / amapiens - bénévoles LPO et les agricultrices / agriculteurs du territoire. Enfin, nous avons pu passer un moment aux côtés des Chèvres Alpines de la ferme, véritables stars de la journée. Au total, plus de 20 nichoirs ont été réalisés ! Il y en avait pour tous les goûts : du simple nichoir à Mésange charbonnière jusqu’aux nichoirs plus complexes destinés à accueillir un couple de Chevêche d’Athéna en passant par des nichoirs à Huppe fasciée, etc. Ceux-ci seront prochainement posés dans les fermes du réseau.